dynamise les circuits courts et drive fermiers
vous connecte avec les consommateurs

Drive de magasin de producteurs

Ouvrir un drive de magasin de producteurs

Ouvrir un drive de magasin de producteurs est complètement différent de l’activité « drive » développée par les grandes surfaces. En effet, la notion même de drive de magasin de producteurs semble comporter des antagonismes avec le principe initial d’un magasin de producteurs : la rencontre entre les clients et les producteurs. De plus, on voit mal un magasin de producteurs installer des bornes de retrait, proposer un retrait de la commande en une heure et gérer tous ses stocks de manière informatisée. Cette réalité ne correspond pas à l’expérience que vous souhaitez proposer à vos clients locavores. Cela veut-il dire qu’un drive n’a aucun intérêt pour les magasins de producteurs ? Bien au contraire ! Notre collaboration de 6 ans avec des magasins de producteurs partout en France nous a appris qu’un drive de magasins de producteur ne se résume pas uniquement à la prise de commandes en ligne.

A quoi sert un drive de magasin de producteurs ?

Votre drive de magasin de producteurs est beaucoup plus qu’un simple outil de prise de commande : c’est un outil complet de gestion de votre présence en ligne. C’est la combinaison des 6 points suivants qui en feront un outil efficace.

version-ordi

Cliquez sur l’image pour zoomer

1) Présenter votre activité

La première utilité de votre drive est sa partie vitrine. Cette partie vitrine située en amont de votre drive permet de donner toutes les informations nécessaires à vos clients. Elle doit être simple, graphique, efficace afin de répondre facilement aux question génériques de vos clients. Sur tous nos sites, nous travaillons à limiter le risque de perte d’un client (renvoi vers un autre site par exemple) et faisons le maximum pour le conserver sur vos pages et le conduire à une action valorisable pour vous (inscription, commande, prise de contact professionnel, etc…). Attention, en revanche, si la partie vitrine s’avère utile quand elle est bien intégrée, il ne faut en aucun cas partir sur un site vitrine existant et ajouter une boutique web. C’est une source d’erreurs pour le client pour sa bonne navigation et pour une intégration efficace.

Exemple d’un site vitrine et marchand : https://www.lafermedesvallees-auvers.com/

2) Informer en temps réel

version-mobile

Cliquez sur l’image pour zoomer

Un site Internet, c’est bien mais ce n’est pas suffisant. Votre partie vitrine est une carte de visite en ligne qui doit être dynamique et évoluer régulièrement. Pour cela, notre outil est capable de vous aider à ajouter facilement du contenu. Nous pouvons lier une partie actualité à votre Facebook : en mettant simplement à jour votre Facebook, vous actualisez également votre site. Avec notre solution, vous avez également la main sur l’ensemble des éléments du site. Changer un texte ou une image se fait très simplement. Pour que vous soyez également dans les poches de vos clients, votre site est adapté aux tablettes et aux mobiles. Le système est capable d’informer à tout moment et de manière directe (mail et texto) vos clients d’un produit de saison, de portes ouvertes, etc…

3) Gérer un fichier client

Avoir des visites sur votre drive de magasin de producteurs, c’est bien : vous présentez votre métier et les informez en temps réel. Il est absolument primordial de garder un trace de leur passage et si des clients viennent sur votre site, c’est qu’ils ont une affinité pour votre drive producteurs, un coup de cœur pour l’un de vos produits ou une proximité géographique. Il faut donc créer le contact et surtout le garder. Tous nos sites invitent les clients à suivre votre drive de magasins de producteurs par la création d’un compte client. Vous pouvez ainsi garder contact et leur envoyer des informations utiles.

4) Présenter votre gamme de produits

Chaque jour, de nombreux clients potentiels passent à côté de votre magasin sans y entrer simplement par mauvaise information car ils ne savent pas quels produits vous proposez. Construire un catalogue de produits en ligne répond à une vraie demande des consommateurs : cela les rassure sur la largeur de votre gamme, sur les produits de saison, sur les tarifs pratiqués, sur les services associés…

version-panier

Cliquez sur l’image pour zoomer

5) Générer des commandes

Aujourd’hui, vous prenez déjà des commandes par mail ou par téléphone. Certains d’entre vous prennent également des commandes par formulaire. C’est une activité très chronophage qui peut générer des erreurs. On n’arrive pas toujours à relire son collègue. On ne retrouve plus le cahier de commandes qui est passé de la caisse à la réserve. Le jour de retrait n’est pas noté. Bref, on fait des erreurs ! Ce qui est normal ! En faisant commander votre client en ligne, le drive est paramétré suivant vos souhaits. Ainsi, il n’y a plus aucune erreur possible. Tout est rangé au même endroit et de nombreux documents vous faciliteront même la préparation des commandes. Résultat : c’est du temps gagné au téléphone et à la préparation des commandes.

6) Créer une activité supplémentaire

Votre drive de magasin de producteurs peut également vous aider à sortir des limites physiques de votre magasin. En effet, en prenant les commandes en avance et en les faisant régler en ligne, vous avez la possibilité de proposer de nouvelles formes de commerces et toucher des nouvelles zones de chalandise. Les points de retrait vous permettent par exemple de couvrir une zone sans magasin. La livraison des salariés en entreprise permet de faire bénéficier d’une livraison mutualisée tout en offrant un service particulièrement apprécié. Le fonctionnement de notre système connecté avec des distributeurs réfrigérés vous permet une ouverture 24/7.

Un drive de magasin de producteurs : pour quels utilisateurs ?

On distingue deux profils pour les drive fermiers : les e-consommateurs et les chercheurs d’informations. Créer un drive fermier producteurs va stimuler ces deux types de clientèle :

- La première est la catégorie « e-consommateurs ». Il s’agit des 25-44 ans représentant plus de 60% des connexions. C’est votre cible principale qui achète en ligne, consulte les produits disponibles et apprécie les informations que vous mettez à leur disposition par mails, réseaux sociaux et SMS. Cette catégorie de consommateurs utilisent principalement les points 3, 5 et 6 décrits ci-dessus.

- La seconde catégorie recherche en ligne des informations (horaires, producteurs, produits). Ces personnes peuvent déjà faire partie de votre clientèle magasin. Recevoir vos mails, connaître la disponibilité et les tarifs de vos produits de saison sont des informations qui les intéressent. Vous restez à leur contact et êtes présents dans leur vie quotidienne. C’est à vous qu’ils penseront au moment de faire leurs courses. Ils sont plutôt concernés par les parties 1, 2 et 4 décrites ci-dessus.

Un drive de magasin producteurs : et bien plus encore !

Grâce à sa polyvalence, votre drive de magasin producteurs va également vous permettre de proposer d’autres services. Ces autres types de ventes peuvent vous permettre de toucher de nouvelles zones de chalandise et de développer votre chiffre d’affaire. Pour chacun de ces modes de ventes, vous décidez de les activer ou non et vous les paramétrez comme bon vous semble (délai pour la commande, frais du service, zone du service, etc…).

Cliquez sur l’image pour zoomer

Drive fermier : Commande en ligne et retrait au magasin. Avec ce service, vous conservez la même zone de chalandise mais vous allez séduire une clientèle plus jeune et plus connectée qui ne fréquente pas encore le magasin.

version-casiers

Cliquez sur l’image pour zoomer

Point relais ou drive déporté : Point de retrait temporaire et dans un lieu différent pour le retrait des commandes. Assez facile à mettre en place, ce système vous permet d’être présent sur une nouvelle zone de chalandise qu’il convient de bien la choisir. Certains emplacements et heures sont stratégiques : nous avons à ce sujet une expertise précise que nous pourrons vous communiquer.

Livraison sur le lieu de travail : Mutualisez les livraisons en déposant les commandes sur le lieu de travail de vos clients. C’est un excellent service car la clientèle est très captive. En effet, vous n’aurez pas de concurrent au sein de l’entreprise. Avec un bon service, c’est l’assurance de commandes récurrentes chaque semaine avec une clientèle très captive. La logistique est plus facile à rentabiliser (entreprises localisées sur des zones précises et livraison de plusieurs commandes par entreprise).

Livraison à domicile : La livraison à domicile est un service en fort développement. Elle nécessite néanmoins une force logistique assez importante et une organisation précise de la tournée. Le vieillissement de la clientèle et sa connectivité toujours plus importante peut laisser penser que ce service va se développer fortement dans les années à venir en parallèle avec le développement de la Silver économie.

Casiers 24/7 : Proposez des commandes personnalisées en retrait dans un distributeur connecté. Ce système permet à votre magasin d’être ouvert 24/7. Cela vous permet de vous adapter aux horaires tardifs particulièrement prisés des personnes étant dans la vie active.

 

Vous souhaitez créer un drive fermier producteurs ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *